22.02.2020 - Le mélange des couleurs en bijouterie

Un choix difficile que celui de savoir quand s’arrêter dans l’addition des couleurs sur un bijou.

Si vous n’avez qu’une couleur, vos problèmes seront plus simples, vous n’en aurez que quelques-uns - la couleur, le style, la matière, la grosseur et la longueur si c’est un collier - et quelques petites choses liées à la confection de votre création. 

Beaucoup de couleurs de pierres fines et d’accessoires peuvent vivre ensemble, avec harmonie et force.

Malheureusement, plus il y a de couleurs, moins la personne qui devra porter le bijou pourra le porter avec une large gamme de vêtement - donc moins souvent. 

En effet, et à titre d’exemple, différentes couleurs de gemmes pourront être complémentaires et cohérentes en couleur – cela est essentiellement basé sur le fait qu’elles sont toutes des minéraux.

Une grande partie des pierres peuvent pleinement s’associer, mais quand il s’agit de les porter avec des textiles de matière naturelle ou synthétique, certains problèmes peuvent se présenter.

Les matières végétales, synthétiques, ou animales, sont souvent à l’opposé des minéraux – en brillance, en contraste, en texture, en reflet et en dureté. Une bonne solution pour remédier à des conflits visuels, entre les bijoux et les vêtements, est celle de faire porter ses créations.

Un bijou sera toujours plus facile à porter en ton sur ton, ou s’il y s’associe avec des couleurs complémentaire, ou dans certains cas, opposées. 

Si vous multiplier les couleurs sur un bijou, même si ce bijou est très beau sur un simple fond blanc ou de couleur, ce dernier pourra être difficile à porter, même avec une garde-robe bien fournie.

Donc, c’est comme dans tout quand vous voulez vendre ou offrir un produit - surtout dans la mode, il faut se mettre à la place de la personne qui va porter l’accessoire de mode

Il faudra aussi essayer dans certains cas, de se détacher de ses goûts personnels, tout en restant dans son style créatif bien sûr – ce qui n’est pas une chose facile non plus.

Cela semble évident, mais quand on est dans sa "bulle" créative, nous perdons une partie d’objectivité, ce qui est souvent au détriment des évidences.

Le mieux est d’essayer vos créations, ou mieux, de les faire essayer. De regarder, mais surtout d’écouter la personne qui l’essaye vos bijoux devant vous. 

Dans c’est moment, le plus dur est de trouver la personne qui sera être franche - pas trop tout de même :) - et qui sera vous dire simplement les points positifs, mais surtout négatifs, car il y en a toujours. 

Il n'est pas si simple de demander à un tiers d’être gentiment honnête, car nous demandons trop souvent à nos plus proches de nous dire ce qu’ils pensent de nos créations - de parler de nous en quelque sorte, enfin c’est comme cela que beaucoup le ressentent. 

La règle en générale est : Plus ils sont proches, moins vous en serez ;)

Il vous faudra donc bien écouter et surtout "lire entre les lignes", car souvent ce qui est dit à demi-mot est ce que la personne n’ose pas vous dire, donc c’est là que vous devez creuser, puisque c’est le but de votre demande initiale.

Enfin, OUI, mélangez des couleurs, mais pensez toujours à la personne qui va porter vos créations, quelle est votre clientèle, comme elle s’habille en générale,…, et pour quelles occasions ce bijou sera porté.