04.04.2020 - Ne pas se décourager, même si ça n’avance pas

Un sujet compliqué, puisque souvent il relève de la personnalité de chacun, mais aussi des interactions avec des tiers, ou des situations compliquées indépendantes de notre volonté, et qui stoppent notre motivation et notre entrain.

Pour vous éviter tout dilemme, tout compromis, qui pourrait vous faire sortir de votre route, le plus simple est de se tenir à un agenda strict, quoi qu’il arrive.

Pour ma part, tous les jours, je suis une "check-list" de choses à faire, qui sont immuables, de manière à ne pas les oublier, mais surtout pour maintenir une cadence et une productivité journalière.

Ensuite, il y a des j’ai choses que je fais de façon hebdomadaire, tel que le tutoriel que suis en train d’écrire. Il est important pour moi te tenir cette rigueur professionnelle pour deux raisons principales, une est bien sûr professionnelle, et l’autre, est pour mes clients qui suivent ma production éditoriale ou créative ne se sentent pas abandonnés.

Au milieu de tout cela, il y a la gestion de mon site de vente Internet, certes calme en cette période de confinement, puisque les expéditions en Colissimo sont impossibles à l’heure où j’écris ces lignes. 

J’optimise donc ce "temps libre" pour réorganiser beaucoup de choses, et j’en profite pour réfléchir à de futurs projets. 

Finalement, le plus important pour ne pas se décourager est de rester actif, même si ce n’est pas toujours facile de se projeter sans savoir où cette pandémie nous conduit. 

Mais heureusement pour moi, je ne manque pas d’idée - j’en ai même trop - et au final, tout ce temps me fait manquer de temps ;)

Aussi, il se peut que vous manquiez de matière première pour fabriquer vos bijoux - ou tout autre produit. Dans ce cas, il faut privilégier les pans que ne vous demandent rien, sauf du temps, à savoir… les parties éditoriales, de votre site, de vos fiches produits, de vos tutos explicatifs, de votre blog, de vos réseaux sociaux, préparer de futurs flyers, des brochures,… 

Ensuite, toujours dans la partie "petites cellules grises", élaborer plusieurs plans marketings, que vous pourrez , le moment opportun, lancer en action, afin de promouvoir vos actions commerciales ou vos nouveaux produits. 

Travailler ou retravailler vos photos, votre technique de prise de vue, votre éclairage, vos supports, vos accessoires de présentation, de manière à faire des photos plus créatives que ce que vous avez l’habitude de faire, afin, le moment venu, d’innover et surprendre votre clientèle. 

Ce travail peut prendre beaucoup de temps, mais cela vous donnera beaucoup de plaisir, ce qui contribuera à ne pas vous décourager dans les périodes difficiles. 

Peut-être est-ce aussi le moment de regarder vos statistiques, voir ce qui fonctionne et ce qui n’est pas apprécier par vos clients. 

En effet, si vous êtes par exemple dans le bijou, il est facile de retoucher ou de refaire un collier ou un bracelet qui ne plaît pas, ou dont vous voyez qui ne suscite aucun intérêt. Pensez alors à reprendre en main vos créations, pour qu’elles trouvent une deuxième jeunesse.

Profitez-en pour contacter d’autres artisans dans votre corps de métier, pour créer des partenariats peut-être, ou tout simplement des back-links entre vos sites respectifs (bon pour votre référencement).

Enfin, le principal est de rester actif, de ne pas trop réfléchir à la situation négative que vous vivez, afin de passer cette période difficile au mieux.

Bon courage à toutes et à tous !

PS : Travaillez la fenêtre ouverte, s’il fait beau, car le temps passant vite, il nous arrive d’oublier l’essentiel… :)