25.04.2020 - Savoir s’organiser pour bien vendre ses créations

Si vous fabriquez des bijoux pour votre plaisir, il va arriver un moment où votre production dépassera votre capacité de pouvoir porter toutes vos créations.

Il se peut aussi que vous ayez beaucoup de succès avec vos créations, et votre entourage vous demandera de leur fabriquer des colliers, bracelets, sautoirs, boucles d’oreille,…, ce que vous devrez faire, au moins pour garder de bonnes relations, mais surtout pour vous perfectionner.

Et si vous avez juste un projet créatif à des fins commerciales, il est nécessaire de bien réfléchir à beaucoup de choses avant de vous lancer dans la vente.

En premier lieu, donner le bon prix !

Cela parait simple, mais c’est une des choses les plus compliquées au début, surtout si vous utiliser de nombreux apprêts pour faire vos bijoux.

Il faut donc lister toutes les choses que vous utilisez pour la fabrication d’un produit fini – je ne parle ici que des différentes matières qui se trouvent sur le produit final.

Ensuite, il faut essayer d’évaluer le temps passé à fabriquer le bijou que vous voulez vendre. Pour cela, il faut souvent faire et refaire plusieurs fois le même article, pour éviter de surestimer le temps passé à travailler – vous êtes censé être un professionnelle si vous vendez, donc le temps passé à façonner le bijou doit être calculé en fonction. En effet, ce n’est pas à votre client à payer pour votre "formation" ;)

Un point important, c’est une erreur que je vois souvent…

Après avoir ajouté les valeurs des matières premières, le temps passé à faire le produit, il faut savoir comment vous allez le vendre.

Si vous voulez rémunérer quelqu’un pour vendre vos créations, ou si vous voulez passer par une plateforme, vous devrez ajouter une commission à votre prix final. Vous devrez donc prendre en considération le pourcentage de ces derniers pour établir votre prix de "grossiste".

Si vous voulez vendre par vous-même vos bijoux, en créant un site ou en faisant les marchés, des frais différents seront à prendre en compte. 

Si vous vendez dans des expositions, des rassemblements commerciaux, des foires,.., vous aurez des charges à payer aux organisateurs

Même choses si vous décidez de faire votre propre site de vente, puisque un e-commerce nécessite un apprentissage que peu de créateurs de bijoux ont. Vous devrez donc payer quelqu’un pour vous aider – ou passer beaucoup de temps pour le faire –, mais au moins, vous devrez payer un Nom de Domaine, un Serveur, certains modules pour faciliter différentes choses sur votre site, sans oublier la maîtrise de certains logiciels informatiques liés à la comptabilité et à la gestion d’un site Internet.

Ne pas oublier qu’une fiche produit doit être bien rédigée, avec suffisamment de mots clefs pour le référencement, et des photos de qualités – le produits doit être bien visible, et non pas sur un fond qui cache les couleurs du bijou.

Et pour finir, vous devrez aussi vous affranchir de préparatifs liés à l’expédition des produits vendus.

Emballage du produit, protection de ce dernier, édition de facture (si votre client veut une facture papier), boite cadeau (si le client en a besoin), et s’organiser pour poster en temps et en heure.

Tout cela est aussi à calculer dans votre prix, tout en sachant qu’il devient aujourd’hui difficile de faire payer la totalité d’un envoi postal – vous devez donc y penser en faisant vos prix.

Normalement, après un certains nombres de ventes, vous pourrez commencer à vous rembourser de vos premiers investissements – et en payer de nouveaux –, et après, seulement après, vous pourrez commencer à vous payer.